Mât

Mât

Le mât SIMEG possède une grande réputation dans le marché Tunisien, Libyen et dans le marché subsaharien. Les techniques de fabrication sont assurées par des machines de haute technologie ainsi que les technologies de soudure qui sont bien déterminés par nos ingénieurs.

 

A/ Equipement à tête Fixe

Les projecteurs sont installés en tête de mât sur une structure fixe, qui peut comporter une plate‐forme d’entretien selon les modèles. Un accès aux projecteurs permet d’en assurer leur maintenance.

Il peut se faire : Par échelons avec câble de sécurité ou par échelle à crinoline

 

ECLAIRAGE SUR UNE FACE

 

A / La traverse à brides est un produit pour l’éclairage des grands espaces, conçue pour porter jusqu’à 8 projecteurs éclairant sur 1 ou 2 faces, sur des mâts dont la hauteur dépasse rarement 25m.

 

On accède en général en tête de mât au moyen d’échelons avec câble de sécurité. L’entretien des projecteurs se fait à partir de l’accès par échelons; C’est pourquoi on limite à 2 le nombre de projecteurs par rang (3 pour le rang supérieur).

 

Cependant, pour faciliter l’entretien des projecteurs, il est possible de fournir une plate‐forme d’entretien venant de brider sur le mât, à l’arrière des traverses. Les coffrets d’appareillages se trouvent au pied du mât: Soit dans une armoire ou un local à proximité du mât, soit dans la base de mât. Dans ce cas, il est

nécessaire de connaître leur encombrement afin de vérifier que le mât est suffisamment gros pour les y installer. Un câble métallique et une sortie de câbles permettent de faire cheminer les câbles d’alimentation reliant les coffrets d’appareillages aux projecteurs.

 

B / La plate‐forme droite avec sa traverse est un produit pour l’éclairage des grands espaces, conçue pour porter jusqu’à 15 ou 20 projecteurs selon les modèles, avec un éclairage sur une face.

Elle comprend :

‐une traverse (ou 2 dans certains cas), sur laquelle sont fixés les projecteurs.

‐une plate‐forme d’entretien conçue pour 2 personnes, permettant d’accéder aux projecteurs.

Ces 2 ensembles sont bridés indépendamment en tête d’un mât, dont la hauteur est en général de 20 à 45m.

On peut y accéder par différents moyens : échelons avec câble de sécurité, échelle à crinoline ou nacelle élévatrice.

 

Les coffrets d’appareillages se trouvent au pied du mât: soit dans une armoire ou un local à proximité du mât (solution la plus courante), soit dans la base de mât. Dans ce cas, il est nécessaire de connaître leur encombrement afin de dimensionner le mât en conséquence. Des câbles métalliques et des sorties de câbles sous la traverse permettent de faire cheminer les câbles d’alimentation reliant les coffrets d’appareillages à leurs projecteurs.

 

C / La herse à montant central est un produit pour l’éclairage des grands espaces, particulièrement adapté à l’éclairage de stades (chaque mât d'éclairage peut porter quelques dizaines de projecteurs, et même jusqu’à près de 100 pour les plus gros d’entre eux).

Elle comprend :

‐Une rehausse (ou montant central), incliné à 15° vers l’avant, afin d’optimiser l’éclairage. ‐Plusieurs traverses supports de projecteurs, fixées à l’avant de la rehausse. ‐Une plate‐forme d’entretien conçue pour 2 personnes.

‐Une échelle mobile pour accéder à chaque projecteur, coulissant sur un tube fixée sur la traverse la plus haute, et reposant sur la plate‐forme d’entretien.

La herse à montant central est fixée en tête d’un mât dont la hauteur est en général de 20 à 45m. On peut y accéder par différents moyens : échelons avec câble de sécurité, échelle à crinoline, nacelle élévatrice, ou même par une échelle à l’intérieur du mât d'éclairage. Elle est adaptée à chaque projet pour tenir compte de l’étude d’éclairement, du cahier des charges et de l’aspect général voulu par le maître d’œuvre.

 

Il est ainsi possible de faire varier la hauteur de la rehausse, le nombre de traverses ainsi que leur longueur et leur entraxe, et même d’incliner le mât qui les supporte

 

Les coffrets d’appareillages se trouvent au pied du mât: Soit dans une armoire ou un local à proximité du mât (solution la plus courante), soit dans la base de mât. Dans ce cas, il est nécessaire de connaître leur encombrement afin de dimensionner le mât en conséquence. Des câbles métalliques et des sorties de câbles sous chaque traverse permettent de faire cheminer les câbles d’alimentation reliant les coffrets d’appareillages à leurs projecteurs.

 

ECLAIRAGE SUR 360°

 

A/ La couronne fixe est un produit pour l’éclairage des grands espaces, conçue pour porter quelques projecteurs (10 à 15), sur des mâts d'éclairage public dont la hauteur dépasse rarement 25m.

 

On accède en général en tête de mât au moyen d’échelons avec câble de sécurité. L’entretien des projecteurs se fait à partir de l’accès par échelons; C’est pourquoi on limite le diamètre de la couronne à 2 mètres.

Les coffrets d’appareillages se trouvent au pied du mât: soit dans une armoire ou un local à proximité du mât d'éclairage public, soit dans la base de mât. Dans ce cas, il est nécessaire de connaître leur encombrement afin de vérifier que le mât est suffisamment gros pour les y installer. Un câble métallique et une sortie de câbles permettent de faire cheminer les câbles d’alimentation reliant les coffrets d’appareillages à leurs projecteurs.

 

B/ La plate‐forme circulaire est un produit pour l’éclairage des grands espaces, prévue pour porter jusqu’à 20 ou 30 projecteurs selon les modèles, avec un

éclairage sur 360° La plate‐forme d’entretien est boulonnée en tête de mât. Elle est conçue pour 2 personnes, et la lisse supérieure est dimensionnée pour recevoir les projecteurs. Cette lisse tubulaire a une forme carrée pour le plus petit modèle, et une forme circulaire pour les autres modèles

 

La plate‐forme circulaire est fixée sur un mât dont la hauteur est en général de 20 à 45m. On peut y accéder par différents moyens : échelons avec câble de sécurité, échelle à crinoline ou nacelle élévatrice.

Les coffrets d’appareillages se trouvent au pied du mât: Soit dans une armoire ou un local à proximité du mât d'éclairage (solution la plus courante), soit dans la base de mât. Dans ce cas, il est nécessaire de connaître leur encombrement afin de dimensionner le mât en conséquence. Des câbles métalliques et une sorties de câbles sous la traverse permettent de faire cheminer les câbles d’alimentation reliant les coffrets d’appareillages à leurs projecteurs.

images
images